Advienne que pourra

by French Frogs

supported by
Julian Reynaud
Julian Reynaud thumbnail
Julian Reynaud Vraiment bon j'adore l'album est sur repeat depuis une semaine continuez comme ça
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $5 CAD  or more

     

1.
2.
3.
4.
5.
04:40
6.
04:32
7.
8.
9.

about

"Advienne que pourra" est un album Punk Metal Mélodique Francophone sorti le 2 juin 2017.

Faisant suite aux EP "Face A" (2012) et "Face B" (2013), French Frogs garde son style combatif tout en atteignant une nouvelle maturité musicale.

L'album met en scène un individu de la classe moyenne face à son quotidien. La chute de ses rêves (Moral d'un pendu, Rêve de pauvre), le poids de son environnement (J'achète donc je suis), ses mauvaises habitudes (Clope, Volatile), ses croyances (Qui sème la foi récolte l'ignorance) et finalement sa mort (Écoute comme je suis muet). Ce personnage tout comme le groupe lui-même remet en question sa place dans l'histoire (Bienvenue sur mon disque) pour finalement en arriver à la conclusion: Advienne que pourra.

credits

released June 2, 2017

Drum: Laurent Labrie
Vocal et Basse: Antoine Mauffette
Guitare: Charles Charrier Tremblay
Guitare et Claviers: Steven Richard

Enregistré, mixé et masterisé au Roarrr Sound Studio par Hugues Deslauriers. Drum enregistré au Studio Pavillon Noir par Yannick Lapierre.

tags

license

all rights reserved

about

French Frogs Montreal, Québec

contact / help

Contact French Frogs

Streaming and
Download help

Track Name: Bienvenue sur mon Disque
Bienvenue sur mon disque
Je ne sais pas si je vais plaire, mais je vais être honnête
Je n’ai aucun scrupule à raconter les monstruosités dont je peux témoigner

Bienvenue sur mon disque compact vieille artefact
Un ramassis d’histoires gravées sur une technologie dépassée
Si t’es né dans les années 2000 quand tu vas être vieux moi je vais être sénile
Tu sais peut-être même pas de quoi je parle fais-toi s’en pas tout est normal

Bienvenue sur mon disque
C’est un témoignage à l’image de cette époque du selfie
Le paroxysme du narcissisme

Bienvenue sur mon disque les journées sont longues, mais les années passent vite
C’est au rythme de la danse de l’obsolescence perpétuelle
Autant alimenter notre feu de paille pour éviter d’être oublié
Autant léguer un héritage qui ne peut être dissipé
Track Name: Moral d'un Pendu
À matin chuis tombé sur ma face dans le miroir
Je dévisage le visage que je n’ai pas envie de voir
Chuis pas fière du reflet surtout de ce qu’il est devenu
Je repense à mes vieux rêves j’ai le moral d’un pendu

Avant je croyais être différent comme tout le monde
Maintenant je le sais qu’on est tous des clones
Y’a que l’image qui trompe les apparences
Dans les faits on est tous en quête d’abondance

Parfois la vie c’est une vraie déception
J’ai autant de fun qu’une excision

J’ai vécu pour plaire aux autres
Suivre le guide comme un apôtre

J’ai une maison, un gros char, une cravate, le succès
Chuis marié, des enfants que j’aime même pas pour vrai
Le crâne prit dans l’étau d’une routine carcérale
La pression fait son œuvre je vais perdre les pédales

En quête d’action retrouver mon cœur d’antan
Pu capable de réfléchir comme la rage au volant
À toute vitesse à sens inverse
Frapper le mur de ma maladresse

Parfois la vie c’est comme un condom
J’ai pas de plaisir mais je me sens sous protection

J’ai vécu au sein du moule
Suivre la voie devenir maboule
Track Name: J'achète donc je suis
Consommation
Les économistes nous dissent qu’il faut être consommateur
Faire rouler l’économie et se conduire en bon contribuables
Conformistes, confortables, convaincues

J’achète donc je suis un citoyen performant
Un produit dérivé issu de son environnement
Dans cette culture d’abondance qui cultive nos dépendances
Se rabaisser aux rabais et se complaire dans l’insouciance

Confondre demande et besoin
Une commodité fictive
Entre les mains de l’appât du gain

J’achète donc j’appuie la production sans limite
Au sein d’un monde limité au profit d’une élite
Qui se partagent le podium au olympique du revenu
Le portrait de la réussite du haut d’une montagne de rebus

Je me sentais tellement high équipé du I-Phone five
On se faisait des high-five mise à jour pour un bail
Maintenant que je suis dépassé de ce pas je vais dépenser
Augmenter le PIB mesure d’inefficacité

Je suis l’heureux propriétaire d’objets éphémères
Que l’on remplisse les poubelles j’ai l’instinct matériel
Je suis locataire d’un décor au visage lunaire
J’aurais du acheter la garantie prolongée

Les prophètes du profit préfèrent appauvrir nos esprits
Profiter de nos phobies pour promouvoir leurs produits

Consommation
Les économistes nous disent qu’il faut être consommateur
Faire rouler l’économie et se conduire en bon contribuables
Conformistes, confortables, convaincues

Je suis les consignes et je signe que je suis con
Track Name: Rêve de Pauvre
Hisser le drapeau blanc, valoriser le travail
La vie se résume à se comporter comme du bétail
Prendre part au troupeau, brouter son chèque de paye
Rêves pas trop en couleur y’est dépensé depuis la veille

On dit que les gens lucides sont souvent malheureux
Évite d’être sobre pour écouter leurs aveux
Emprunte la voie facile, résiste au changement
Esquive les questions comme notre cher gouvernement
Pour continuer à torcher le cul des gens contents

Refrain
Ton employeur t’estime chanceux
De combattre pour lui chevalier valeureux
L’esclavage salarial au nom de la liberté
Croire aux vertus de l’entreprise privée/de l’économie de marché
Heureux sont les pauvres, les simples d’esprits
Car pour eux sont ouvertes les portes du paradis
Le bonheur de travailler jusqu’à soixante-cinq ans
Parce que dans vie y’a rien de plus important/intéressant

Négliger ses rêves on appelle ça devenir mature
Désormais ce qui compte c’est de payer les factures
Bienvenu dans le monde adulte y’a aucune autre solution
Pense à ta retraite comme prix de consolation
Pis continu à torcher le cul de ton patron

Refrain

Si y’a pas de sot job y’a des jobs qui rendent sot
L’american dream c’est une attrape nigaud
Aspirant millionnaire c’est pauvre comme rêve
Être millionnaire c’est un rêve de pauvre

Si y’a pas de sot métier, y’a des métiers qui rendent sot
L’american dream c’est l’appât des idiots
Aspirant millionnaire c’est pauvre comme rêve
Être millionnaire c’est un rêve de pauvre

T’as gaspillé ta vie pour un peu d’avancement
T’as jamais rien vécu comme une vierge dans un couvant
Les heures supplémentaires ont miné ta santé
C’est bon d’être à la retraite quand tu peux même pu en profiter
Track Name: Volatile
Pour le plaisir, par nécessité
Un jeu sans règles qui veut s’y prêter ?
Sensations fortes garanties
Baigner dans l’euphorie
Faire le fou faire demi-tour
À qui le tour ?

Fuir la douleur pour mieux l’inhaler
S’injecter le délice, satisfaction volatile

Pré-refrain
Sous ces plumes flamboyantes
Se joue un jeu sans gagnants
Comment garder les pieds sur terre ?
Sans se contraindre dans une volière

Refrain
S’abreuver à l’oasis d’un ossuaire
Picorer au champ du repos
Se délecter de la pilule obituaire
C’est la dernière migration des oiseaux

Jouer à pile ou face en misant sa vie
Par insouciance non par inconscience

Juste un peu plus
Se laisser choir dans un nid d’aiguilles
Juste un peu plus
Un aller simple vers le point de non retour

Pré-refrain + Refrain

Les doigts agrippés au dernier pion
Jouer le coup fatal, échec et mat
De la brume dans la cervelle
Un voile sur les yeux
Trop tôt poussent les ailes
Des esprits libres

Se laisser aller
Les laisser aller
Track Name: Clope
Je pense à elle quand chuis en manque
Je patrouille les rues pour ses faveurs
Format superslim à kingsize
Disponible dans toutes les grosseurs

J’ai besoin d’assouvir mon vice
Je cours chez le marchand de tentation
La dérober de son présentoir
Et compléter la transaction

Refrain
En main le paquet bien rempli
Suffit de retirer l’emballage pour un plaisir de passage
Je peux en profiter sans scrupule
Libre à moi d’en abuser, de l’écraser

Je suis en guerre ouverte avec mon corps
Je suis l’auteur de ma peine de mort

C’est la meilleure de mes pires amies
C’est la seule qui ne me fausse jamais compagnie
Il faut que je l’allume à chaque instant
Et j’en redemande tous les jours tout le temps

Faut que j’arrête je vais suffoquer
Le poids de notre relation m’étouffe
C’est un rapport amour et haine
Qui va me trainer au fond du gouffre
Devant le miroir j’observe mes dents
Je garde en souvenir son vernis jaune
Mes vêtements sentent son vieux parfum
Mon haleine émane son arôme
Depuis trop longtemps qu’on se fréquente
Elle sait comment me satisfaire
Mais à coute chère pis est pas propre
Pis son service donne le cancer

Elle tache et maquille mes poumons
De son pinceau trempé dans le goudron
Quand j’essaie de la quitter
Je m’enfarge toujours dans ses talons

Refrain
Track Name: Qui sème la foi récolte l'ignorance
Je peux comprendre le pourquoi
Mais je condamne le comment
J’ai mal à ma tolérance
Vos croyances voiles la connaissance

Qui sème le vent récolte la tempête
Qui sème la misère récolte la colère
Qui sème la peur récolte la haine
Qui sème la haine récolte la vengeance

Qui sème le vent récolte la tempête de sang
Qui sème la mort récolte la mort
Qui sème le doute récolte la méfiance
Qui sème la foi récolte l’ignorance

Toutes ces paroles écrites sur des bouts de papiers
Un arsenal d’idées, une arme pour endoctriner
Tous ces versets que vous gober sans critiquer
Il suffit que ce soit vieux pour vouloir l’idolâtrer
Track Name: Écoute comme je suis muet
Si aujourd’hui je perds la raison
Et que mon corps n’est plus maitre de ses fonctions
Je compte sur toi pour m’aider, m’assister
Sans rancune je t’ai déjà oublié

Écoute comme je suis muet
Incapable d’appeler : «À l’aide !»
Ma carcasse, mon Alcatraz
Des barreaux de chair infranchissables

Entre ses murs je ne cache plus rien
Ma dignité sur la table
Des étrangers à mon chevet
Nettoient mon corps si vulnérable

L’acharnement, la fin de la vie, l’acceptation
À qui de choisir à qui revient la décision ?

Écoute comme je suis muet
Écoute je suis muet
Track Name: Advienne que pourra
La paye entre les mains, les soucis s’envolent
Jai l’audace de croire que je suis en contrôle
Une classe sociale résignée à servir
Sans même s’en rendre compte tout en gardant le sourire
Acheteur compulsif d’illusions de liberté
Je possède un char sport pis une télé HD
Le plaisir est éphémère quand t’es pogné dans le trafic
Je retourne travailler parce que j’ai besoin de fric
Le service à la clientèle c’est de la vente à pression
Il faut respecter le taux de conversion
Abruti par un travail qu’une machine ferait mieux que moi
Je vous le jure je vous en conjure la machine ferait mieux que moi
J’ai aucunement le sentiment du devoir accompli
C’est un mythe pour appauvrir les pauvres d’esprit
Mon boss m’observe pis je pense qui croit
Que chuis un criss de mésadapté mais y’est pas assé lucide pour comprendre

Les progrès technologique pourraient nous affranchir
Mais les Rois du monde préfèrent s’enrichir
Ils ont le pouvoir de bâtir de quoi de beau
Mais ils se terrent au fond de leurs châteaux
Leur conte de fée pourrait mal finir
Si le petit peuple se décide à enfin grandir
Ainsi l’histoire s’écrit, on connait le dénouement
Ils vécurent malheureux et eurent beaucoup d’avortements
D’ailleurs, j’ai eu l’occasion de fonder une famille
Mais chuis pas photogénique faque j’ai déchiré le portrait
Je vais commencer par croire en mon propre avenir
Avant de parler de succession pour le meilleur et pour le pire
Advienne que pourra j’ai perdu la foi
Un athée dans une église qu’est-ce que je calice là ?
J’écoute les prêcheurs, je trouve leurs discours douteux
Il faut vraiment être convaincu pour s’en remettre à Dieu
Le pécher d’orgueil c’est mon propre antidote
Pour me libérer des conventions comme Diogène de Sinope
Advienne que pourra l’album finit là
Un héritage auditif pour les esprits vifs